in

Lyon : la préfecture a saisi le parquet après une fête sauvage ayant réuni près de 300 jeunes

Dans la soirée du mardi 30 mars, près de 300 personnes, âgées entre 15 et 25 ans s’étaient rassemblées sur les quais de Saône à Lyon pour une fête sauvage.

D’après les sites d’information, la plupart des participants ne portaient pas de masque.
Suite à cela, la préfecture a saisi le parquet dans le cadre de l’article 40 du Code pénal, en dénonçant “un rassemblement irresponsable et inacceptable”.

La préfecture a également indiqué que les organisateurs sont actuellement recherchés.
Par ailleurs, aucune verbalisation n’a eu lieu.

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments