La Russie met en garde contre la dérive des mines disposées par l’Ukraine en mer Noire

Après le déclenchement de l’offensive russe en Ukraine, les forces ukrainiennes ont disposé des mines en mer noire. La Russie a mis en garde ce samedi contre la dérive de ces mines, assurant ne pas exclure qu’elles puissent atteindre le détroit du Bosphore ou même la Méditerranée.

Dans un communiqué, les services de sécurité russes (FSB) ont déclaré : «Après le début de l’opération militaire spéciale russe (le 24 février, ndlr), les forces navales ukrainiennes ont installé des barrières de mines aux abords des ports d’Odessa, d’Otchakov, de Tchernomorsk et de Ioujny», affirmant qu’il s’agissait de mines « vétustes », notamment fabriquées « dans la première moitié du XXe siècle. Avec les tempêtes, des ruptures de câbles reliant les mines aux ancres ont commencé à se produire. Ainsi, affectées par le vent et le courant, les mines dérivent librement dans la partie ouest de la mer Noire », évoquant leur « état technique insatisfaisant ».

Source : Le Figaro

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires