Line Renaud : son discours émouvant sur la fin de vie à l’Assemblée nationale

©Berzane Nasser/ABACA

Mardi 28 septembre, Line renaud a désiré faire entendre sa voix, à l’Assemblée nationale, face aux députés, en tant que marraine de l’association pour le droit à mourir dans la dignité (ADMD). Pour montrer son appui aux députés qui veulent que la proposition de loi du député Olivier Falorni, donnant « le droit à une fin de vie libre et choisie », soit élaborée une nouvelle fois.

« Ce texte est capital, parce qu’il touche à notre bien le plus précieux, notre liberté. Notre liberté ultime et souveraine. Celle de mourir dans la dignité », en ajoutant : « Je ne peux pas imaginer mourir enchaînée, contrainte. Si notre vie nous appartient, il doit absolument en être de même pour notre mort ». « J’ai partagé des fins de vie très difficiles, douloureuses », a raconté Line Renaud très émue. « On ne pouvait plus le toucher, il demandait tout le temps : ‘‘Quand est-ce que ce sera fini ? Quand est-ce que ce sera fini ?’’, je ne pouvais pas répondre Loulou… C’est très difficile d’en parler », se confiant sur la mort de son mari en 1995. « Je compte sur vous pour voter le plus vite possible cette fin de vie, a-t-elle conclu. C’est un progrès essentiel qu’on ne doit plus empêcher. Songez à notre humanité, et faites que notre liberté demeure entière, jusqu’au dernier souffle, s’il vous plaît. Votez ce texte, le plus vite possible ».

Le député Olivier Falorni s’est réjoui, de son côté, d’avoir le soutien de « la femme la plus aimée dans ce pays ».

Source : ELLE

4.5 2 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
1 Commentaire
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Genin
Genin
13 jours il y a

tout a fait ok