in

Limoges : un policier souffre de brûlures partielles à l’oreille et d’acouphènes après des tirs de mortier dans un guet-apens

PHOTO ILLUSTRATION CYRIL HIÉLY

Des violences urbaines se sont produits dans la nuit de dimanche à lundi, dans le quartier de Beauvreuil. L’agent a été touché au niveau des oreilles alors que lui et ses collègues sont intervenus pour soutenir des pompiers, appelés pour un feu de voiture.

Des chariots ont été placés pour déranger l’intervention. Les pompiers ont été visés par des jets de projectiles et des tirs de mortier. Pour riposter, les forces de l’ordre ont tiré 24 fois avec des lanceurs de balles de défense. Aucune personne n’a été arrêtée lors des faits mais quatre mortiers non utilisés ont été saisis par les policiers.

Source : 20 Minutes

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires