in ,

Liban : La formation du gouvernement reste bloquée

Le processus de formation de gouvernement libanais reste bloqué par le tandem shiite du pays : celui du Hezbollah et le mouvement Amal.
Ces dernières exigent qu’une personnalité issue de leur communauté, et de leur choix, récupère le poste de ministre des finances comme c’est le cas depuis 2014. Il s’agit à leurs yeux d’une garantie essentielle car au Liban, les décrets sont généralement cosignés par le président de la république qui est maronite, par le premier ministre issu de la communauté sunnite, ainsi que par le ministre des Finances.
Renoncer à cette prérogative reviendrait, selon eux, à perdre le contreseing chiite sur les principales décisions de l’exécutif, alors que le système libanais est basé sur le confessionnalisme et les marchandages politiciens. Le Hezbollah a même indiqué dans un communiqué publié le 17 Septembre qu’il refuse que l’on nomme ses ministres à sa place et s’oppose à ce que la composante qui le représente ne dispose pas de ministre des Finances.
Le blocage autour de ce portefeuille met en péril les efforts de la France, très investi au Liban depuis la double explosion du 04 Août survenu au port de Beyrouth, pour obtenir la formation rapide d’un gouvernement alors que le pays fait face à une crise économique aiguë.
Selon l’influent patriarche maronite Béchara RaÏ ce n’est pas probable qu’une communauté réclame un ministère comme s’il lui appartenait et entrave ainsi la formation du gouvernement, jusqu’à obtenir ce qu’elle veut, provoquant ainsi une paralysie politique.
L’isolement du tandem chiite intervient au mauvais moment dans une période où les Etats-Unis se montrent intraitables avec tout ce qui est en rapport avec l’Iran et ses alliés. L’administration C’est cette politique de sanctions, intervenue au moment même où la France avait offert une bouffé d’oxygène au parti d’Hassan Nasrallah (mouvement chiite Amal) en dialoguant publiquement avec lui, qui a poussé le tandem chiite à se montrer moins conciliant lors des négociations visant à former un gouvernement.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments