La France Insoumise ouvre une enquête interne suite aux accusations de harcèlement et violences sexuelles contre Taha Bouhafs

Wikipedia

Au moins trois individus ont témoigné contre journaliste militant Taha Bohafs, mais ils « n’ont pas formellement déposé plainte ». Mardi 10 mai, il a retiré mardi sa candidature aux élections législatives à Vénissieux.

Selon les informations de BFMTVJean-Luc Mélenchon, aurait pris la décision de « débrancher » l’intéressé, candidat pour la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes) aux législatives, dimanche soir. Le Comité de suivi contre les violences sexistes et sexuelles des Insoumis a confirmé qu’une « procédure a été enclenchée immédiatement » suite au« témoignage relatant des faits supposés de violences sexuelles reprochées à Taha Bouhafs ».

Sur Twitter, le patron de la France Insoumise a tenu à apporter son soutien au journaliste.

 

 

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires