in ,

Les cas liés aux covid-19 ont spectaculairement baissés en Afrique du Sud

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a annoncé dans la soirée du dimanche 28 février un nouvel allègement dès lundi des restrictions imposées pour endiguer la propagation du Covid-19 dans le pays le plus touché du continent, après une « baisse spectaculaire » du nombre de contaminations. Cet allègement, qui entre en vigueur permet une reprise de la plupart des activités économiques en Afrique du Sud, qui ont été fortement mise à mal par le virus.

Dans une adresse télévisée, Cyril Ramaphosa a fait état d’une baisse constante des contaminations et des admissions hospitalières ces huit dernières semaines. « Grâce à la baisse du nombre d’infections, le pays peut désormais alléger certaines restrictions concernant les déplacements et l’activité économique », a-t-il annoncé. « Nous le faisons prudemment », a ajouté le président sud-africain.

Samedi, l’Afrique du Sud a reçu une seconde livraison de vaccins du laboratoire américain Johnson & Johnson. Accusé d’avoir été lent à acquérir des vaccins alors que le pays est de loin le plus touché du continent, le gouvernement sud-africain a conclu un accord pour la livraison de 11 millions de doses avec Johnson & Johnson, dont 2,8 millions sont attendues au cours du 2e trimestre.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments