Législatives 2022 : « Pas de points insurmontables » entre LFI et PS à l’issue de leur réunion

© Capture d'écran Twitter Sud Ouest

À l’issue de leur rencontre au siège du mouvement de Jean-Luc Mélenchon, La France insoumise et le Parti socialiste se sont félicité ce mercredi qu’il n’existe « pas de points insurmontables » pour négocier un accord aux législatives de juin.

Le négociateur en chef de LFI, Manuel Bompard, a rapporté à la presse : « On n’avait pas l’impression de discuter avec le même PS qu’il y a deux-trois ans », estimant « qu’il n’y a pas de point de discussion qui paraissait insurmontable ». « Il y a clairement une volonté d’afficher une rupture avec le PS de François Hollande, ils n’avaient pas de difficulté à s’engager sur l’abrogation de la loi El Khomri, sur la VIe République, le blocage des prix, qui sont pour nous des marqueurs importants. Cependant, on attend maintenant de la part du PS une déclaration publique qui permette d’acter ces points de convergence, on verra si dans ces prochains jours elle a lieu et dans ce cas on pourra continuer à discuter ».

Quant à Pierre Jouvet, porte-parole du PS, il a de son côté déclaré : « Nous avons eu une discussion constructive qui nous a permis d’avancer sur certains points, il n’y a pas entre nous de point de blocage insurmontable. Cette discussion nous a permis d’avancer, démontrant la volonté commune de construire un programme partagé en vue des élections législatives, dans une optique commune de victoire ».

Source : Sud Ouest

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires