in

Le prince Harry a intégré une start-up californienne de coaching

Le prince Harry n’est plus sur le marché du travail. Le duc de Sussex vient de décrocher un emploi au sein d’une start-up californienne, dans la Silicon Valley. Il a accepté un poste de direction au sein d’une entreprise de coaching basée à San Francisco. Défenseur de nombreuses causes caritatives au nom de la couronne britannique, le prince Harry va désormais représenter BetterUp, une start-up spécialisée dans l’accompagnement personnalisé des employés, pour améliorer leurs compétences et leurs performances. Des fonctions et missions qui vont de pair avec ce qu’il défend depuis des années : la santé mentale.

BetterUp emploie plus de 270 personnes et coordonne un réseau de quelque 2 000 coachs, pour des clients comme la Nasa, Chevron, Snap, Warner Media, etc. L’entreprise se présente comme un leader mondial du coaching, du conseil et du mentorat sur application mobile. Sa plateforme combine science du comportement, intelligence artificielle et méthodes de formation, à des fins d’épanouissement personnel et professionnel.

Fondée en 2013, elle a récemment levé 125 millions de dollars, qui font d’elle une licorne, puisque la société non cotée en Bourse était valorisée à plus d’un milliard, à 1,73 milliard de dollars fin février. ” L’optimisation de soi-même ne consiste pas à réparer quelque chose de brisé “, a encore déclaré le prince Harry, cité dans le communiqué. ” Il s’agit de devenir la meilleure version de nous-mêmes, avec tout ce que la vie nous réserve – quelqu’un qui est prêt pour le prochain défi et peut surmonter les revers avec courage, confiance et conscience de soi. “

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments