in

Le Pentagone n’envisage pas d’anéantir la fusée chinoise incontrôlée

Jeudi 6 mai, le chef du Pentagone, Lloyd Austin, a garanti qu’il n’a pas envisagé d’anéantir le vaisseau spatial chinois qui réaliserait une entrée hors de contrôle dans l’atmosphère. Il a reproché au Pékin d’avoir perdu le contrôle de cette fusée spatiale.

« Selon les dernières estimations que j’ai vues, c’est prévu pour le 8 ou le 9 » mai, a affirmé le ministre américain de la Défense lors d’un point de presse. « À ce stade, nous n’avons pas prévu de détruire la fusée », a-t-il assuré. « Nous espérons qu’elle tombera à un endroit où elle ne fera de mal à personne, dans l’océan ou un endroit comme ça, nous l’espérons. »

Lloyd Austin a sous-entendu que le lancement de la fusée chinoise a manqué de soin, sans mentionner directement les autorités du Pékin.

« Cela témoigne du fait que, pour ceux d’entre nous qui opérons dans l’espace, il y a – ou il devrait y avoir – une obligation d’opérer de façon sécurisée et réfléchie et de prendre tout ceci en considération en planifiant des opérations », a-t-il déclaré.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments