in

Le groupe pharmaceutique Pierre Fabre a été victime d’une cyberattaque

Le groupe pharmaceutique et cosmétique Pierre Fabre a été victime d’une cyberattaque et certains sites de production sont à l’arrêt, a indiqué mercredi le troisième laboratoire français. « Une partie des activités de production a été arrêtée », a affirmé une responsable de la communication du groupe, sans en donner l’ampleur.

Le groupe, basé à Castres (Tarn), compte près de 10.000 salariés dans le monde — plus de 6.000 en France — répartis sur une cinquantaine de sites, dont 15 principaux en France.

La cyberattaque a eu lieu dans la nuit de mardi à mercredi, selon la direction, confirmant une information de France Bleu Occitanie. « La distribution des produits n’est toutefois pas interrompue », a-t-elle précisé.

Pierre Fabre, groupe non coté en Bourse, a réalisé un chiffre d’affaires de 2,2 milliards d’euros en 2020, dont 65 % à l’international. Il compte plusieurs segments d’activité, la dermo-cosmétique constituant la majorité de ses ventes (environ 60 %).

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments