in ,

Le documentaire "India's daughter" interdit de diffusion en Inde

http://www.dailymotion.com/video/x2il1pw_india-s-daughter-women-make-movies_shortfilms%5D%5D

Mukesh Singh, en entendant sa condamnation, s’est exclamĂ© que c’Ă©tait la faute des femmes si elles sont traitĂ©es ainsi. Dans une interview depuis sa cellule avant sa condamnation, il avait clairement dĂ©fendu ses propos: “Une femme dĂ©cente ne traĂ®ne pas dehors après 9h du soir. Les hommes et les femmes ne sont pas Ă©gaux. Les femmes sont faites pour le mĂ©nage et les travaux domestiques, pas pour traĂ®ner dehors Ă  faire des mauvaises choses et porter des mauvais vĂŞtements. Environ 20% des femmes sont dĂ©centes”. Propos qui ont provoquĂ©s une vĂ©ritable polĂ©mique en Inde.

“India’s daughter”, le documentaire qui dĂ©range

Leslee Udwin, la rĂ©alisatrice d‘India’s daughter a affirmĂ© qu’elle ne comprenait pas les propos de Mukesh Singh: “Je ne comprends pas la façon dont ce condamnĂ© considère les femmes. Sa vision est extrĂŞmement choquante. Au-delĂ  de ce qu’il a fait, c’est plutĂ´t sa façon de penser et ce qui l’a poussĂ© Ă  faire cela. C’est un problème de sociĂ©tĂ©”. En effet, le documentaire relate le drame vĂ©cu par cette jeune Ă©tudiante violĂ©e dans un minibus Ă  New Delhi et a Ă©tĂ© interdit de diffusion en Inde alors que cela a Ă©tĂ© prĂ©vu lors de la JournĂ©e mondiale de la femme. http://www.dailymotion.com/video/x2il1pw_india-s-daughter-women-make-movies_shortfilms]]>

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments