in

Le Covid-19 a fait une première victime à Wallis et Futuna

C’est un compteur que les îles Wallis et Futuna n’auraient pas voulu voir s’ouvrir. L’archipel a enregistré son premier décès lié au Covid-19, après la mort samedi d’une octogénaire dans ce territoire où une campagne de vaccination massive de toute la population vient d’être lancée, a indiqué l’Administration supérieure (préfecture).

La victime est une Futunienne âgée de 83 ans, qui avait été évacuée vers l’hôpital de Sia à Wallis pour d’autres pathologies du 5 au 10 mars. Elle a ensuite été testée positive au coronavirus le 15 mars et réhospitalisée samedi pour détresse respiratoire avant de succomber, a indiqué l’administration supérieure. Un médecin a indiqué à la télévision Wallis et Futuna La 1ère que le Covid-19 « n’était pas l’unique cause » du décès de cette octogénaire mais « que la maladie avait forcément un lien ».

Ce premier décès est intervenu le jour du lancement, dans l’archipel polynésien d’environ 11.500 habitants, d’une campagne massive de vaccination de toute la population majeure, en raison d’une propagation rapide de l’épidémie depuis la détection le 6 mars dernier du premier cas. On compte désormais plus de 300 cas, en majeure partie sur l’île de Wallis. D’importants renforts sanitaires dont 72 soignants, 18.000 doses de vaccin et plusieurs tonnes de frêt médical ont été envoyés de Métropole mais aussi de Nouvelle-Calédonie.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments