in , , ,

Des lames de course moins chères produites à partir du carbone des avions A350

Crédit photo : L. Baillard

Six jeunes ingénieurs de l’École nationales supérieure des Mines d’Albi-Carmaux (IMT Mines Albi) avec l’aide des employés d’Airbus fabriquent ces prothèses écologiques dans le but de rendre le sport accessible à tous au prix de 2 000 euros, soit la moitié du prix pratiqué ailleurs et elles seront commercialisées dès 2022.

« Sincèrement, pouvoir courir, ça a changé ma vie ». « Je n’avais jamais pu courir de ma vie. J’ai été amputé à l’âge de 13 ans après un cancer et depuis j’ai dû faire une croix sur la course par manque d’argent et de solutions adaptées », a affirmé l’ingénieur Christophe Debard, fondateur du Humanity Lab, le laboratoire d’innovations d’Airbus. Mais cela a changé quand Jérôme Bernard, sportif poly-amputé et Benjamin Trarieux ingénieur à Airbus lui propose ce projet.

Le projet est 100 % made in France et était lancé depuis 2019. La lame de course sera plus légère et moins chère. « Nous avons réussi à trouver plusieurs partenaires pour réduire au minimum les coûts, avec l’espoir de commercialiser cette lame en 2022 à moins de 2.000 € », selon Hugo Roche, président de la jeune entreprise Hopper.

Source : 20 minutes

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires