Les adolescents de 12 à 17 ans ne sont pas pour l’instant éligibles à une dose de rappel contre le Covid-19

Pixabay

Olivier Véran affirmait : « Les adolescents ne sont pas appelés à faire un rappel, car l’autorisation de mise sur le marché du Pfizer le préconisant seulement à partir de 18 ans », selon l’avis de la Haute Autorité de la Santé les adolescents ne peuvent désormais recevoir que des doses de vaccin Pfizer-BioNTech.

Près de 79 % des « jeunes » ont déjà reçu leur deuxième dose de vaccin. Avec le variant Omicron, le gouvernement n’a pas encore mentionné les cas des jeunes moins de 18 ans concernant le rappel pour la troisième injection. Le Conseil des ministres ce lundi 27 décembre va encore débattre sur cette question.

Source : CNews

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires