Koh-Lanta : le tribunal judiciaire de Paris s’est exprimé. Désormais, les spoilers seront sanctionnés

CAPTURE D'ÉCRAN TF1

Selon les dispositions de l’ordonnance, « toute publication qui prétendrait divulguer le contenu d’épisode à venir de la nouvelle saison de Koh-Lanta actuellement en diffusion » est interdite.

L’ordonnance a été rendue suite à une plainte d’Adventure Line Productions (ALP).
Un des candidats de Koh-Lanta, ayant divulgué des contenus de l’épisode, est contraint de payer une amende 1000 euros à chaque nouveau « spoil ».

L’ALP a estimé que ces messages postés sur les réseaux sociaux par lesdits « spoilers », ont pour but de « détruire l’intérêt des téléspectateurs » pour l’émission.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires