Au Kenya, deux personnes tuées par des hyènes en l’espace de 24 heures

Wikipedia

Ce mardi, deux personnes ont été tués par une meute d’environ vingt hyènes, dans un village de Kamuthi situé à une cinquantaine de kilomètres à l’est de la capitale kényane Nairobi, selon la police locale.

Un homme, qui rentrait du travail, a été attaqué dans le village. Un autre homme qui l’accompagnait est parvenu à « échapper de justesse » à l’attaque, selon la police locale sur Twitter.

Un crâne ensanglanté a été retrouvé dans une ferme voisine à peine 24 heures après la première attaque. Des traces de hyènes ont été découvertes sur les lieux. « La police et les services de l’environnement se sont rendus sur les lieux et ont confirmé l’incident, après avoir retrouvé un crâne, des os et des vêtements déchirés et pleins de sang », a précisé la brigade criminelle (DCI).

Source : 20 Minutes

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires