in ,

Justice : trois ans de combat pour Maude Versini avant la conclusion d’un accord sur la garde des enfants avec son ex-époux mexicain.

Arturo Montiel, un homme influent. Le divorce a eu lieu en 2007, entre le couple. Arturo Montiel, 71 ans, est l’ex-gouverneur de l’Etat de Mexico, et ex-mentor politique de l’actuel président mexicain Enrique Peta Nieto. Egalement ex-candidat à la magistrature suprême, il est un notable du PRI (Parti révolutionnaire institutionnel) au pouvoir depuis décembre 2012.

Les tensions, entre la France et le Mexique, apaisées

Après l’affaire Florence Cassez, l’affaire Versini assombrissait les relations franco-mexicaines. François Hollande a touché mot de ce conflit au président mexicain, lors de sa visite au Mexique en avril 2014. Enrique Peta Nieto sera l’invité d’honneur lors du 14 juillet 2015. Des pressions exercées sur Arturo Montiel ont influé sur sa décision. En effet, la justice française a émis un mandat d’arrêt international à son encontre en mai 2014. De plus, le CIDH (Commission interaméricaine des droits de l’homme) a exigé la mise en place d’un droit immédiat de visite, pour la mère des enfants.

Une vie à reconstruire pour Maude Versini

Maude Versini, 41 ans, a refait sa vie avec Philippe Landry, 38 ans, et a eu deux autres enfants Tara, 6 ans et demi et Laura, 6 mois Elle espère pouvoir reconstruire, avec ses trois enfants restés au Mexique, une nouvelle relation et espère qu’ils demanderont à leur père de pouvoir revivre plus tard avec leur mère. Entretemps, Maude Versini a déposé, devant les tribunaux américains, une demande de prise en charge des frais judiciaires des trois années de conflit, par son ex-mari.]]>

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments