Rixe entre bandes rivales en Seine-Saint-Denis : neuf jeunes jugés aux assises pour avoir assassiné un des leurs, suite à une confusion

PHOTO : CHRISTIAN BUFFA - CORSE MATIN

Le drame s’est produit en 2018 dans une cité de Seine-Saint-Denis. Lors des faits, une centaine de personnes étaient impliquées dans des rixes nocturnes opposant des bandes rivales.

« Arrêtez c’est Dalil, bande de cons ! ». Ils ont assassiné un des leurs par confusion. Selon les informations recueillies par Le Figaro, les faits ont eu lieu vers 23 heures. La rixe a pris fin lorsque les participants ont été alertés par l’arrivée de la police.
Un des groupes aurait aperçu un homme portant un capuchon dans une allée. Ils ont attaqué ce dernier en pensant qu’il s’agissait d’un de leurs adversaires. Un autre jeune homme lui aurait poignardé au niveau du thorax, quand un autre s’était rendu compte qu’il s’agissait de Dalil, un des leurs. Ce dernier a succombé à ses blessures deux jours après l’incident.

Le procès, ouvert ce jeudi, va durer deux semaines. La décision de justice sera attendue vers le 28 octobre. Les accusés pourraient encourir jusqu’à 30 ans de réclusion criminelle.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires