in

Jugement de deux militants de Génération identitaire à Saint-Gaudens suite à l’opération anti-migrant

Des militants du groupuscule d’extrême-droite Génération Identitaire s’étaient placés dans le secteur du col du Portillon, à la frontière France-Espagne, pour mener une opération anti-migrants mi-janvier. Ça a choqué la classe politique en Haute-Garonne.

Ce mercredi, Thaïs Descufon (étudiante toulousaine de 21 ans), l’ancienne porte-parole du mouvement d’ultradroite dissous par le gouvernement en début mars, est jugée avec un autre militant par le tribunal correctionnel de Saint-Gaudens suite à l’opération anti-migrants vers mi-janvier dans les Pyrénées.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus ancien
le plus récent le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
xavier
xavier
1 mois il y a

c’est honteux, et pendant ce temps là des passeurs officient sans vergogne et font entrer des hors la loi (bah oui un clandestin, c’est un hors la loi)