Jean-Vincent Placé en garde à vue pour harcèlement sexuel et agression sexuelle

Jean-Vincent Placé, ancien secrétaire d’État écologiste, a été conduit en garde en vue ce lundi, soupçonné d’agression sexuelle et de harcèlement sexuel.

L’ex-élu écologiste a été placé en garde à vue dans le cadre de l’enquête ouverte par le parquet de Paris en décembre, après la plainte d’une ex-collaboratrice. Elle avait déposé plainte en novembre, et a accusé Jean-Vincent Placé de faits de harcèlement sexuel entre 2012 et 2016. La plaignante, ainsi que des anciens collaborateurs d’élus écologistes, ont depuis été entendus par les enquêteurs, selon des sources proches du dossier.

Source : Le Parisien

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires