Jean-Michel Blanquer qualifie d’une erreur formelle la décision de la direction de Science Po de Grenoble d’avoir suspendu le professeur Klaus Kinzeler accusé d’islamophobie

Sur LCI, il a dénoncé les partisans du « wokisme », il a affirmé : « Je pense qu’il y a une erreur formelle dans le fait de l’avoir suspendu, je suis certain que la priorité n’est pas de sanctionner ce monsieur. »

Le professeur d’allemand à l’IEP de Grenoble a été suspendu lundi pour propos diffamatoires. Il est interdit d’enseigner pendant quatre mois. Selon le ministre de l’Éducation nationale, « Il ne faut pas confondre « victimes » et « coupables » dans cette affaire. » Les coupables sont ceux qui ont fait des tags et les victimes sont ceux qui reçoivent des menaces de mort.

Source : Ouest France

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires