Isère : des ouvriers découvrent des ossements et des casques militaires sur un chantier

Ce fin novembre, des ouvriers, travaillant à la dépollution d’un ancien centre automobile Euromaster incendié en 2017, avaient retrouvé des ossements et deux casques militaires sur un chantier de Saint-Martin-d’Hères, d’après Le Dauphiné Libéré ce mardi. Après ces découvertes, le chantier a été interrompu et la police scientifique a effectué des prélèvements.

Les ossements sont d’origine animal alors que les casques appartenaient à des soldats, dont un Français et un Américain, de la seconde guerre mondiale d’après l’analyse des prélèvements.

Les ouvriers devraient bientôt continuer leurs travaux.

Source : 20 Minutes

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires