in

Isère : des chats et chatons retrouvés mutilés

Photo d'illustration

Le 30 septembre dernier, une plainte a été déposé par l’Ecole du chat libre de Grenoble après avoir découvert des mutilations sur des félins dans la zone d’activité des Bauches, au Pont-de-Claix (Isère). Deux chats adultes, avec ses trois chatons, d’un entrepreneur, ont été amputés d’une patte, ainsi les bénévoles avaient été avertis pour les capturer et les stériliser. Deux chatons avec des membres amaigris rapportent aussi Le Dauphiné Libéré mais l’un a disparu et n’a pas pu être saisi. « Comment des membres d’une société civilisée peuvent-ils encore traiter ainsi des êtres sans défense ? », s’interroge bénévole de l’association, Marie-Noëlle Chanel.

Crédit photo : association école du chat libre de Grenoble

Selon les vétérinaires, les collets, dont l’usage est strictement soumis à des règlements, provoquent des blessures aux animaux. Les défenseurs des animaux annoncent la plus grande attention à la population en espérant que les gendarmes pourront mener des investigations pendant qu’une manifestation des propriétaires de félins s’est fait proclamant avoir perdus leur chat dans la même zone.

Source : 20 Minutes

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires