in

Iran : nouveau procès des trois condamnés à mort suite aux émeutes du novembre 2019

Ce samedi, la Cours suprême d’Iran a rendu une décision de rejugement des trois hommes condamnés à la peine de mort pour avoir pris part aux émeutes qui ont eu lieu en novembre 2019.

Selon Me Pakniales, avocat de l’un des incriminés, ces trois hommes sont des amis. Amirhossein M., 26 ans, vendeur de téléphones portables, Saïd T., 28 ans, chauffeur de Snapp, et Mohammad R., 26 ans, au chômage.
Ils étaient coupables de complicité en vue d’attenter à la sécurité intérieure ainsi que d’incendie et destruction de biens publics dans l’intention de nuire au système politique de la République islamique d’après l’avocat.

Durant ces émeutes, l’organisation de défense des droits humains Amnesty International a évalué au moins 304 contestataires tués, dont 23 mineurs.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments