in

Irak:des roquettes ont frappé une base américaine abritant des soldats américains

Au moins trois roquettes ont été tirées vers Erbil, la capitale du Kurdistan irakien (nord de l’Irak), lundi 15 février au soir. L’une a frappé une base aérienne sur laquelle des troupes américaines sont stationnées, tuant un employé civil, a annoncé la coalition menée par les Etats-Unis. Delovan Jalal, responsable du département de la santé d’Erbil, a fait savoir à l’Agence France-Presse (AFP) qu’au moins cinq civils avaient été blessés, dont un se trouvait dans un état critique.

Le colonel Wayne Marotto, porte-parole de la coalition menée par les Etats-Unis, a déclaré à l’AFP que l’employé civil mort n’était pas irakien, mais il n’était pas en mesure de préciser immédiatement sa nationalité.

Des sources sécuritaires irakiennes et occidentales ont déclaré à l’AFP qu’au moins trois roquettes avaient été tirées en direction de l’aéroport de la ville. Outre le complexe militaire, deux d’entre elles sont tombées sur des zones résidentielles de la périphérie de la ville.

 

 

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments