Il invente et commercialise un doigt cuivré pour éviter d’attraper le Covid-19 au toucher

Pixabay

Une entreprise de Trignac (Loire-Atlantique) a développé ce doigt cuivré sous forme de porte-clés appelé GardeTonZe qui permet de lutter contre la propagation du covid-19 lorsque l’on touche des surfaces. On l’enfile pour pianoter sur les écrans tactiles de fast-food ou les distributeurs automatiques de billets.

« C’est une erreur de tout miser sur le vaccin », a déclaré Jean-Charles Wambergue de 73 ans, chef de l’entreprise.

Le doigt cuivré qui coûte 14 € est en vente depuis une semaine sur le site internet GardeTonZen (GTZ), a rapporté Ouest France.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires