in

Violences à Mayotte : les autorités ont rapporté le décès de trois personnes en trois jours

 

Les quatre parlementaires de Mayotte comprenant le président du conseil départemental, le président de l’association des maires et maire de Pamandzi, Madi Madi Souf ont annoncé dans un communiqué, dimanche, l’assassinat de trois personnes en trois jours à Mayotte.
Ces derniers ont lancé une alerte face à l’augmentation de l’insécurité et des violences dans l’île en affirmant que toutes les catégories de personnes étaient touchées par ces actes de violence depuis deux ans.

Deux adolescents âgés de 15 et 14 faisaient partie des victimes, tués à l’arme blanche.
Le procureur de la République Yann Le Bris a cependant avancé que la recherche des auteurs des meurtres était confiée à la gendarmerie de Pamandzi.
Jusqu’à ce jour, aucune interpellation n’a eu lieu. Toutefois, le procureur de la République a annoncé la détention provisoire d’un homme pour une tentative de meurtre réalisée en début de semaine.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments