in

Covid-19 aux Etats-Unis : contamination d’un infirmier huit jours après la vaccination

La chaîne américaine ABC News San Diego a affirmé la contamination d’un infirmier, âgé de 45 ans, huit jours après qu’il ait reçu sa dose de vaccination développée par le laboratoire Pfizer.

Après le lancement de la campagne de vaccination aux Etats-Unis, l’infirmier faisait partie des priorités. Une semaine après l’injection, ce dernier a eu des frissons, des douleurs musculaires et de la grande fatigue, considérés comme premiers symptômes du Covid-19.

Face à cet incident, le spécialiste des maladies infectieuses Christian Ramers s’était exprimé en avançant qu’il n’y avait pas d’inquiétude concernant l’efficacité des vaccins.
D’après son affirmation, l’infirmier aurait été contaminé avant la vaccination. Ce dernier qui n’avait reçu que la première dose du vaccin de Pfizer.
Christian Ramers a cependant ajouté que 10 à 14 jours sont nécessaires pour un développement de la protection du vaccin d’après les essais cliniques effectués.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments