in

Finistère : le pronostic vital de l’homme qui s’était immolé devant le palais de justice est engagé

Le lundi 4 janvier, un homme s’était immolé par le feu devant les marches du palais de justice de Quimper (Finistère) dans l’après-midi.

L’individu s’était aspergé d’essence partout sur son corps avant d’avoir jeter un fumigène à ses pieds. Par conséquent, son visage, ses bras, ses jambes, ainsi qu’une partie de son corps s’étaient retrouvés brûlés. Il a été immédiatement transporté en état d’urgence absolue au centre hospitalier de Nantes.

Le mardi, Carine Halley, procureure de la République a déclaré que l’homme est actuellement entre la vie et la mort et son pronostic vital est engagé. Carine Halley a également avancé que la victime était en instance de divorce et présentait un état dépressif ancien avec tendances suicidaires.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments