in

Huit policiers de Seine-Saint-Denis ont été placés en garde à vue pour violences et détention de stupéfiants

Le parquet de Bobigny a indiqué à l’AFP que huit policiers de la brigade territoriale de contact de Pantin en Seine-Saint-Denis ont été placés en garde à vue ce mercredi.
Selon la même source, ces derniers ont été soupçonnés de « violences volontaires par personnes dépositaires de l’autorité publique, faux en écritures publiques, arrestation arbitraire, et détention de stupéfiants ».
Les huit suspects se trouvent actuellement à l’Inspection générale de la police nationale (IGPN).

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments