in

Hôpital Nord Franche-Comté de Belfort : une ancienne aide-soignante accusée pour avoir empoisonné ses collègues

Une source judiciaire a annoncé l’audition d’une ex aide-soignante âgée de 57 ans au cours de laquelle elle a reconnu avoir mis un produit pharmaceutique dans les boissons de ses collègues.

En effet, une enquête confiée à la brigade de recherches de la gendarmerie de Belfort a été ouverte en 2019 pour « administration de substance nuisible » suite à une plainte déposée par des soignants de l’hôpital Nord Franche-Comté.

Les victimes auraient installé un téléphone portable pour filmer le réfrigérateur où se trouvaient leurs boissons. La suspecte avait été prise en flagrant délit en train de verser un liquide à l’aide d’une seringue dans leurs bouteilles. Cette dernière a été immédiatement exclue par la direction de l’hôpital.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments