Les hommes homosexuels pourront faire un don de sang sans se justifier d’une période d’abstinence

Selon l’annonce du ministère de la Santé, les critères de sélection seront identiques pour tous les donneurs, à partir du 16 mars.
Le directeur général de la santé, Jérôme Salomon indique que la décision a été prise dans le but d’éliminer toute discrimination. Étant donné que principe est inscrit dans le droit depuis la promulgation de la loi bioéthique en août 2021.
Lucile Jomat, présidente de l’association SOS Homophobie, a réagi en annonçant : « Si l’égalité d’accès aux dons est garantie, c’est une avancée majeure, mais nous attendons de voir la formulation des nouvelles questions avant de l’affirmer pleinement. » 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires