L’homme qui a tué le serveur pour un kebab, à Noisy-le-Grand, est condamné à 25 ans de prison

Pixabay image

El Hadji Bamba est condamné par la cours d’assises de Seine-Saint-Denis vendredi pour le meurtre de Mohamed Fares Ben Yahiaten, en août 2019 dans un restaurant-snack de Noisy-le-Grand ; il l’a tué avec son arme de poing à trois reprises causant la mort sur place de ce dernier.

Le meurtrier était fortement alcoolisé lorsqu’il faisait sa commande de sandwich qui tarde à venir selon lui et qui l’avait énervé ; puis il menaçait avec l’arme, qu’il venait d’acheter sur Snapchat pour 1 000 euros, le serveur qui essayait de le calmer.

El Hadji avait déjà 26 condamnations à son casier judiciaire pour violences, conduite sans permis, vol, menaces de mort, détention de stupéfiants… et avait déjà effectué son premier séjour en prison lorsqu’il n’était encore que mineur.

Mohamed Fares Ben Yahiaten était un jeune Tunisien qui arrivait un an et demi auparavant dans le snack Le Mistral. Il est mort de deux balles de 9 cm.

Source : BFMTV

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires