in

Attaqué par un crocodile qu’il prenait pour une décoration en plastique, il accuse le parc de loisirs de n’avoir pas installé de panneaux d’avertissement

© Twitter / The Star

Nehemias Chipada de 68 ans a visité un parc de loisirs à Cagayan de Oro avec sa famille. Le sexagénaire a vu ce qu’il pensait être une réplique en plastique d’un crocodile. Il s’est ainsi approché du bassin et a pris quelques selfies devant de sa famille. Le reptile de 3 mètres a attrapé l’homme par un bras et l’a attiré dans l’eau.

Le sexagénaire a finalement réussi à se libérer, il a été pris en charge par le personnel du parc puis transporté à l’hôpital. Présentant plusieurs fractures nécessitant des interventions chirurgicales, la victime a également dû se faire poser des points de suture au niveau de la cuisse et du bras gauche. Une dent de crocodile de 7 cm se trouvait aussi dans sa chair.

La famille de la victime a réprimandé le parc de ne pas avoir placé des panneaux prévenant du danger. « Il n’y avait pas d’avis nous avertissant de ne pas entrer dans l’enceinte. Parce que s’il y en avait eu, nous ne serions jamais allés là-bas », a déclaré la fille de la victime

Le parc a pris en charge les frais de traitement de la victime, mais refuse d’avoir fait preuve de négligence. « Ils disent qu’ils pensaient que le crocodile était artificiel, mais l’accès à cette zone est restreint. Il y a des panneaux et des rappels constants de la part de nos guides touristiques », a indiqué la directrice d’exploitation Candy Unabia.

Source : 20 Minutes

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires