in ,

Hérault : un jeu sexuel qui vire au drame

Dimanche 6 juin, les secours ont été signalés de la mort d’une femme dans son appartement à Montpellier dans l’Hérault.

L’homme, âgé de 50 ans a contacté les secours pour signaler la mort de sa campagne dans leur appartement.

Il a déclaré aux agents « l’avoir étranglée dans le cadre de jeux intimes consentis sur le fond d’alcool » après constatation du décès de la victime sur le lit. Dans l’appartement, on a trouvé des bouteilles d’alcool fort.

Il a été mis en garde à vue depuis dimanche et mis en examen mardi pour homicide volontaire grave sur sa campagne.

Lundi une autopsie a été faite pour savoir les causes de la mort de la victime, mais le corps ne présentait aucune trace autour du cou, aucun traumatisme mais on a trouvé des « stigmates internes d’une strangulation ».

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments