in

Hérault : une infirmière se fait insulter et menacer de mort après la mort d’une adolescente qu’elle a vacciné

Crédit photo : JULIETTE PAVY / MAXPPP
Un médecin proche des anti-vaccins contre le coronavirus, s’appelant Denis Agret, a posté sur Facebook le certificat de vaccination de la jeune fille de 15 ans morte le 10 août, pointant que ce décès était relatif à sa vaccination, en dépit de l’absence de source médicale confirmant cette hypothèse, révèle Fact and Furious, faisant état des menaces téléphoniques et du doxing.

Le harceleur a plus de 17.000 followers sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter, qui voient et partagent très rapidement ses publications.  Dans les commentaires Facebook, Twitter, et dans les avis Google liés à son cabinet, les internautes lancent des insultes, des attaques personnelles et de menaces à l’encontre de l’infirmière.

 

Sollicitée par BFMTV, l’infirmière n’a pas voulu faire des commentaires sur le sujet. L’Ordre national des infirmiers a porté plainte contre certains auteurs de menaces, incriminant publiquement ces attitudes sur Twitter dès le 18 septembre.

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires