in ,

Hérault : après la mort de sa fille, un homme a tué son gendre, puis s’est suicidé

Il estimait son gendre responsable de la mort de Joëlle, sa fille de 46 ans. Un homme de 80 ans a tué mercredi au fusil de chasse celui qu’il jugeait coupable de ce décès puis s’est suicidé à Saint-Gély-du-Fesc (Hérault). « Il s’agissait d’une véritable exécution », a souligné jeudi le procureur de Montpellier Fabrice Bélargent. Une information judiciaire a été ouverte pour assassinat.

L’homme, qui habitait une maison mitoyenne à celle de son gendre dans cette petite commune à une dizaine de km au nord de Montpellier, a attendu que la victime sorte ses poubelles pour faire feu à trois reprises, le touchant aux membres inférieurs et à l’épaule gauche et le tuant, a détaillé le procureur.

Le drame familial s’était noué en septembre dernier avec la disparition de la fille du tireur, Joëlle, 46 ans, mère de deux enfants. Son corps avait été retrouvé sans vie, neuf jours plus tard, dans des vignes d’une petite commune voisine. Une information judiciaire avait été ouverte pour recherche des causes de la mort et est aujourd’hui toujours en cours.

Maintenant orphelins, les deux enfants du couple, âgés de 11 et 12 ans, étaient présents dans la maison de leur père au moment où il a été tué par leur grand-père. Endormis, ils ont été réveillés par la gendarmerie et ont été pris en charge par le service des urgences pédiatriques du CHU de Montpellier puis confiés à la cellule d’urgence de l’aide sociale à l’enfance. Sous le choc, l’épouse du père a quant à elle été admise aux urgences psychiatriques de l’hôpital.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments