Haute-Garonne : un détenu de la maison d’arrêt de Seysses s’était évadé

Le jeudi 15 avril vers 4 heures du matin, un détenu de la maison d’arrêt de Seysses, âgé d’une trentaine d’années s’était évadé en sautant depuis la fenêtre de sa cellule, située au premier étage.

L’homme aurait descellé la fenêtre laquelle ne comportait pas de barreau, ce qui lui avait permis de sauter.
Les surveillants n’ont aperçu son absence que vers 6 heures du matin.

D’après les allégations de Laurent Maffre, secrétaire régional du syndicat Ufap-Unsa des surveillants, le fugitif était détenu au quartier des courtes peines, où la sécurité n’est pas aussi optimale que dans la prison. Laurent Maffre a également indiqué que les alarmes de ce bâtiment ne fonctionnaient pas.
Jusqu’à ce jour, le trentenaire n’a pas encore été retrouvé.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments