Moscou alerte que les sanctions occidentales pourraient causer la chute de la Station spatiale internationale

Elles pourraient provoquer « l’amerrissage ou l’atterrissage de l’ISS pesant 500 tonnes ». Ce samedi 12 mars, Dmitri Rogozine, le patron de l’agence spatiale russe Roscosmos, a indiqué que les sanctions occidentales perturberont le fonctionnement des vaisseaux russes qui ravitaillent l’ISS.

D’après lui, toutes ces sanctions affecteront le segment russe de la station. Ce dernier permet toutefois de corriger l’orbite de la structure orbitale. Dmitri Rogozine a réclamé la levée de toutes ces sanctions occidentales.

Source : Le Dauphiné Libéré

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires