in

Grève contre l’obligation vaccinale en Guadeloupe : deux pompiers blessés et deux interpellations

Crédit photo : CEDRICK ISHAM CALVADOS / AFP

« Ca va monter crescendo » ; « Nous sommes entre 70 et 75 % de non vaccinés. Sauf que pour assurer le service minimum, nous sommes réquisitionnés par des assignations; on ne comprend pas pourquoi là, ne pas être vacciné ne pose pas de problème », ont raillé les employés issus de nombreux établissements du secteur médico-social prenant part, lundi 15 novembre, à une grève générale illimitée contre le passe sanitaire et la vaccination obligatoire.

Ils ont répondu à l’appel du syndicat Union générale des travailleurs de Guadeloupe (UGTG). Certains pompiers ont visé les gendarmes avec des jets de lances à eau manipulées, lors des affrontements entre eux. Selon le parquet de Pointe-à-Pitre, deux personnes ont été placées en garde à vue pour « des faits de menaces réitérées sur agent de la force publique ».

Maïté Hubert M’Toumo, secrétaire générale du syndicat, a estimé que ces interpellations étaient une « provocation ». Dans un communiqué, elle incrimine « une atteinte grave à une liberté fondamentale qu’est le droit de faire grève » et exhorte « tous les adhérents et militants à renforcer les piquets de grève ».

Source : Franceinfo

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires