Les protestations contre le passe sanitaire se poursuivent en Guadeloupe : les manifestants bloquent les voies publiques

Crédit photo : CEDRICK ISHAM CALVADOS / AFP

Le jeudi 18 novembre, les protestataires ont placé un barrage de pneus aux abords du CHU. Selon une vidéaste de l’AFP, la plupart d’entre eux étaient cagoulés.

Les manifestations contre le passe sanitaire et l’obligation vaccinale des soignants contre le Covid-19 se poursuivent en Guadeloupe. Les forces de l’ordre interviennent à plusieurs reprises alors que les manifestants mettent en feu des pneus sur les voies publiques.
Selon les allégations du procureur de la République, Patrick Desjardin, un pompier ayant participé à la grève en transportant des pneus vers un barrage enflammé, a été arrêté puis déféré, avant d’avoir été placé sous contrôle judiciaire.

Le CHU de l’île est actuellement en grande difficulté. « Les barrages, les suspensions, les arrêts maladie, mais aussi le blocage et les manifestations devant l’hôpital etc, perturbent le bon déroulement des soins », déplore le DG adjoint du CHU.

 

Source : Le Figaro

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires