in ,

Grenoble : une trentenaire mise en examen pour de faux certificats de vaccination de covid-19

AURÉLIE LAGAIN

Ce mercredi, une femme de 30 ans est arrêtée à Grenoble (Isère), après d’avoir été suspecté d’avoir établi des faux certificats de vaccination.

Cette trentenaire travaillait au sein du “vaccinodrome” d’Alpexpo Grenoble, embauchée par la société qui dirige la délivrance des certificats et les enregistrements des patients. Un superviseur du centre a alerté après avoir aperçu plusieurs certificats dans son sac à main et des photos de cartes vitales sur son téléphone.

Ce vendredi, elle a été déférée devant un juge d’instruction et mise en examen pour “réalisation de faux documents administratifs par personne chargée d’une mission de service public, détention et fourniture de faux” a déclaré Eric Vaillant, le procureur de Grenoble.

720 euros en liquide ont été trouvés par les enquêteurs pendant la perquisition de son habitation. Elle a nié ses actes, mais a ensuite reconnu “avoir réalisé une douzaine de fausses attestations et s’être fait parfois rémunérer” selon Eric Vaillant en ajoutant que “l’enquête se poursuit pour identifier les co-auteurs, complices et destinataires des fausses attestations”.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments