Grande Bretagne : il demande l’autorisation de la municipalité et l’aide de Nasa pour récupérer 7.500 bitcoins dans son disque dur jeté à la poubelle en 2013

Pixabay

Pendant un ménage de printemps dans sa maison en 2013, James Howells, un ingénieur informaticien, a jeté par erreur l’un de ses disques durs contenant 7500 bitcoins dans une décharge du Pays de Galles.

Après avoir essayé de remettre la main par différents moyens sur cet objet estimé aujourd’hui à 454 millions de dollars, ce Britannique a aujourd’hui décidé de faire appel à la Nasa. « Ils ont été en mesure de récupérer les données d’une navette qui a explosé et ils ne semblent pas penser que le fait de chercher dans une décharge sera un problème », a déclaré James Howells.

Jusqu’à présent, la municipalité de Newport, au Pays de Galle a refusé de céder aux demandes de James malgré sa promesse de lui offrir un quart du bénéfice. « Je leur demande une étude de faisabilité de trois mois pour que nous puissions nous asseoir et exposer nos plans, qu’ils puissent faire part de leurs préoccupations et que nous puissions y répondre, mais ils ne veulent pas m’accorder ça », a raconté James qui assure de prendre en charge tous les frais nécessaires de l’opération.

Il reste à savoir si la municipalité donnera son accord, a rapporté Phonandroid.

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires