in

Gironde : un employé licencié pour non-port du masque intente une action en justice contre son ancien employeur

Licencié la fin octobre, Mohamed Bellarbia, ancien ouvrier plaquiste au sein de la société TPSL de Mios a décidé de porter plainte contre son ancien employeur suite à son licenciement pour non-port de masque durant le travail.

L’employeur a cependant avancé que son ancien employé a retiré son masque après une première remontrance.
De son côté, Mohamed Bellarbia a affirmé qu’il était seul dans un couloir et qu’il ne mettait pas son masque s’il n’y a personne près de lui.

D’après l’avocat du plaideur, il s’agissait d’une sanction complètement disproportionnée vue que d’autres salariés qui étaient présents sur le chantier à ce moment là n’ont reçu qu’un avertissement.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments