2 gendarmes de 27 et 49 ans se sont suicidés avec leur arme de service en moins de 24 heures

Pixabay

Il s’agit de Perrine J. de 27 ans, à la brigade de Montaigu-Vendée, il a été retrouvé sans vie dans son logement ce mardi.
Quelques heures plus tard, l’adjudant Gregory J. âgé de 49 ans, père de 2 filles de 21 ans et de 16 ans, travaillant à Versailles (Yvelines), s’est également suicidé dans les locaux de son service.

Pour chacun des drames, une enquête a été ouverte, a rapporté Actu 17.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires