in

Gard : l’État est condamné à verser 12 000 aux parents d’un détenu qui s’est suicidé

Mickaël Silvestre, un jeune homme de 28 ans, était en prison depuis plus de huit mois quand il s’est suicidé, le 31 décembre 2014, dans sa cellule, après avoir ingéré du Subutex qu’il s’était procuré en plus des médicaments psychotropes qui lui étaient prescrits.

Le jeune homme avait été mis en examen pour vol à main armé et placé en détention provisoire, ce qu’il vivait très mal car il avait déjà formulé cinq demandes de remise en liberté.

Vendredi 16 avril, la justice a alors condamné l’État à verser 6 000 euros à sa mère et la même somme à son père, en réparation de leur préjudice d’affection.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments