in

Gard : un ex-gendarme, un tueur en série appelé « Le Grêlé », s’est donné la mort au Grau-du-Roi

Crédit photo : Olivier Aballain / 20 minutes

Tueur et violeur en série recherché depuis 35 ans, cet ancien militaire de 59 ans suspecté de six viols et quatre meurtres, a laissé une lettre dans laquelle il admettrait être l’assassin au visage grêlé ayant secoué Paris il y a 35 ans. François V. affirmerait également dans le courrier n’avoir été  » pas bien dans sa vie  » au moment des faits, mais qu’il s’était  » pris en main « .Un prélèvement ADN a été réalisé en vue de confirmer ses aveux.

«  Le Grêlé  » est soupçonné d’avoir tué Cécile Bloch, 11 ans, poignardée et violée en 1986, Gilles Politi, 38 ans, et Irmgard Mueller, 20 ans, en 1987 à Paris. Il serait aussi le meurtrier de Karine Leroy, 19 ans, disparue en 1994 à Meaux. L’homme aurait également commis six viols entre 1986 et 1994.

Selon les premières informations de Midi Libre,  » un juge d’instruction du tribunal judiciaire de Paris était sur la piste de cet homme suspecté dans des dossiers criminels et notamment l’homicide d’un enfant « .   » L’étau se resserrait sur lui  » , ont détaillé Aziz Zemouri, journaliste au Point, et Le Parisien.

 

Source : Le Progrès

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires