Frouard : un quinquagénaire décède dans une fusillade lors d’une opération judiciaire

Le procureur de Nancy, François Pérain, a annoncé une fusillade ayant eu lieu ce vendredi dans un camp de gens du voyage à Frouard en Meurthe-et-Moselle.

Selon la même source, la fusillade s’était produite peu après 6 heures sur “un terrain isolé”.
Les gendarmes du GIGN étaient intervenus sur place pour une “affaire de violences volontaires en réunion et avec armes, commise le 14 avril dernier”, selon l’indication du procureur.

Un homme âgé de 56 ans, qui était sur le point d’être interpellé avec son fils de 19 ans, est décédé après avoir reçu une balle au niveau du thorax.
D’après les premiers éléments de l’enquête, le fils du quinquagénaire, âgé de 19 ans, armé d’un fusil, visait les militaires du GIGN.
Son père, qui était également muni d’un fusil, a aussi tiré sur les forces de l’ordre qui tentaient de l’interpeller. Les gendarmes ont fini par répliquer.

Suite à l’incident, une enquête a été ouverte pour tentative d’homicide sur personnels dépositaires de l’autorité publique à l’encontre du père, violences volontaires sur personnel dépositaire de l’autorité publique et avec usage d’une arme à l’encontre du fils, violences volontaires avec usage d’une arme par personne dépositaire de l’autorité publique pour l’usage de son arme de service à l’encontre d’un gendarme.

Les deux militaires du GIGN qui ont tiré sur l’homme ainsi que le fils de ce dernier ont été placés en garde à vue.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments