Faute de passe vaccinal, une famille de réfugiés ukrainiens composée de parents sourds, dont une femme enceinte, et de leur enfant de 4 ans se voit refuser l’accès à un restaurant McDonald’s à Aix-en-Provence

Les faits ont eu lieu le 13 mars, la veille de la levée du passe vaccinal en France. « Je savais qu’ils n’avaient pas de passe sanitaire donc j’ai demandé s’ils pouvaient tout de même entrer ; la femme est enceinte de 8 mois et voulait aller aux toilettes ; et la famille voulait également manger un bout après ce long voyage » de 21 heures de route, a raconté un résident des Bouches-du-Rhône qui a tenu à accueillir cette famille ukrainienne qui ont fui les bombardements russes à Kharkiv. Une bénévole à Marseille a ensuite pris en charge ces réfugiés.

Sur Twitter, l’association MarsUkraine a dénoncé une « inhumanité » et une « bêtise ».

Mardi 15 mars, le restaurant McDonald’s s’est de son côté expliqué. « Comme tous les restaurants, nous sommes contraints de veiller au strict respect du protocole sanitaire qui imposait jusqu’à lundi la présentation du passe vaccinal pour la restauration en salle », a-t-il justifié. L’enseigne a promis d’« offrir un repas lors de la prochaine visite » à la famille en guise d’excuses.

Source : Cnews

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires